L'APAS, une formation, un métier

December 22, 2014

La notion de « Sport Santé » est de nos jours la source de tous les lobbys. Il s’agit pour beaucoup de tirer profit de ce contexte favorable qui constitue une source de revenus supplémentaires pour les professionnels des métiers du sport (Club de Fitness, animateur, éducateur, etc.). Néanmoins, la prise en charge de patients par l’activité physique adaptée est règlementée, structurée et la formation trop souvent méconnue.

 

La formation :

 

Pour pouvoir prétendre prendre en charge un individu par de l’activité physique adaptée, il est nécessaire d’obtenir au minimum une Licence Universitaire mention ACTIVITE PHYSIQUE ADAPTEE ET SANTE au sein d’une faculté des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS).

 

Les objectifs de la formation d’enseignant en APAS sont pluriels, elle visent l’acquisition de compétences et connaissances scientifiques sur différentes pathologies, elles transmettent le socle théorique et pratique en matière d’évaluation, d’intervention et d’adaptation auprès d’un public dit « fragile », elles permettent ainsi aux titulaires de ses diplômes d’agir en toutes connaissances de causes et en sécurité sur un public atteint de handicaps, de pathologies. De plus, par sa formation Universitaire, l’enseignant en APAS est capable d’établir des programmes d’interventions au regard d’objectifs, des ressources, des attentes de patients et de structures et de renouveler en permanence ses connaissances en lien avec la littérature scientifique.

 

La Licence APAS (3ans) représente un volume horaire d’environ 1500 heures, et 1000 heures de plus si le candidat poursuit en Master. A cela s’ajoute de longue période de stage en milieu professionnel tout au long du cursus. Les cours sont dispensés par des Professeurs d’Université, plus précisément d’Enseignant Chercheur et de Maitre de Conférences, et également d’intervenants de niveau Bac + 5 minimum ; le niveau obtenu correspond donc à un Niveau I pour le Master et Niveau II pour la Licence.

 

A contrario, certains « Petit » diplômes se développent en réponse à cette mode du « Sport Santé ». Ces diplômes correspondent à un niveau Bac (Niveau IV), tel que les brevets d’états d’éducateur sportif, brevets professionnels et autres « Certificats de qualifications professionnels ». Les formations y sont courtes,  allant de quelques heures pour les certificats de qualifications à une durée d’environ 1 an pour 600 heures de formation pour les Brevets d’État. L’enseignement est  généralement dispensé par des professeurs de sport spécialistes d’une activité. 

 

De plus, ces diplômes ne confèrent pas les prérogatives à l’encadrement par l’activité physique adaptée de patients atteint de pathologies, ils apportent cependant des « notions » en matière de santé.

 

La fiche métier associée à l’enseignant en APAS, dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) précise que « Le professionnel a pour vocation de participer à la conception, la conduite et l’évaluation de programmes de prévention, de réadaptation ou/et d’intégration par l’activité physique adaptée auprès de groupes de personnes relevant des catégories suivantes : troubles fonctionnels et métaboliques, troubles sensoriels et moteurs, troubles du comportement et de la personnalité, déficiences intellectuelles, inadaptation sociale, troubles liés au vieillissement, maladies chroniques ou létales… ».


Le métier :

 

L’appellation d’enseignant en APAS n’est malheureusement pas encore commune partout en France (« enseignant », « thérapeute », « professeur », « éducateur sportif », « animateur »…), néanmoins les « APAS » sont intégrées dans le système de santé (clinique, centre hospitalier, etc.) et y occupent une place centrale dans la prise en charge des patients.

 

En témoigne la Circulaire DHOS/O1 n° 2008-305 du 3 octobre 2008 qui indique que le Ministère reconnait la profession d’enseignant en activité physique adaptée au sein de l’activité de soin de suite et de réadaptation ; et le décret du 12 octobre 2006 publié par le Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative qui précise la fonction de l’enseignant en APAS : « Encadrer des activités physiques ou sportives à destination de différents publics dans une perspective de prévention-santé ou de réadaptation ou d’intégration, de personnes présentant l’altération d’une fonction physique ou psychique »

 

L’HAS précise également dans ses recommandation pour la pratique clinique de 2011 sur le thème  « Surpoids et obésité de l’adulte : prise en charge médicale de premier recours » :

  • « la prescription d’activité physique est essentielle » et que

  • « L’enseignant en APA et santé est un professionnel de formation universitaire qui propose un encadrement dans le domaine de la santé par l’utilisation d’activités physiques et sportives qu’il adapte aux besoins spécifiques des personnes. Il a notamment pour rôle de participer à la conception, à la conduite et à l’évaluation de programmes de réadaptation et d’intégration par l’activité physique adaptée ».

  • En comparaison, l’HAS indique que: « De formation fédérale, l’éducateur sportif intervient généralement dans les clubs et associations sportives. Il est le spécialiste de la discipline sportive dans laquelle il exerce son métier. Cependant, dans la formation d’éducateur sportif, il y a très peu de notions sur la santé. »

 

 Le réseau :

 

Egalement, le métier d’enseignant en APAS est une profession structurée, se regroupant au sein de la Société Française des Professionnels en Activités Physiques Adaptées (SFP-APA : www.sfp-apa.fr) et militant pour le développement et la reconnaissance de la profession à l’échelle nationale.

 

 

L’enseignant en Activité Physique Adaptée et Santé est donc issu d’une longue formation Universitaire théorique et pratique, de haut niveau, et constitue le professionnel et l’interlocuteur privilégié dans la prise en charge de patient atteint de pathologies chronique par le médiateur thérapeutique que constitue l’Activité Physique Adaptée. Il intervient dans le respect de l’individu, de manière sécuritaire et en toutes connaissances de cause.

 

Terminons cette article par une question simple, que vous pouvez vous poser, ou à votre entourage, aux médecins, aux sceptiques! … « A qui confieriez-vous votre grand mère, vos parents  pour « Faire du sport » dans le cadre de leurs pathologies, une personne formée ou non formée ? une personne de niveau bac ou de niveau bac+3/+5 ? « 

 

A méditer…

 

Quêney Sébastien

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

February 4, 2015

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2020 par Quêney Sébastien - Sport Santé Guadeloupe

LIEUX DES SEANCES

NOUS TROUVER 

CONDITIONS GENERALES DE VENTE